• L'hommage du PCF aux déportés du train de Loos snobé par la municipalité de Loos

    Chaque année, à Loos, le PCF s'associe aux commémorations du 8 mai pour rendre hommage aux déportés du train de Loos, le dernier train qui emmena vers les camps, le 1er septembre 1944 plus de 800 détenus politiques, tous résistants, dont de nombreux communistes. D'ordinaire, la section du PCF de Loos-Haubourdin dépose une gerbe en leur mémoire dans la foulée de la cérémonie de la municipalité. Mais cette année, les communistes se sont recueillis seuls, l'adjoint au maire ayant clos rapidement la cérémonie, nous évinçant de cette commémoration. Nous nous estimons violemment choqués par ce procédé et avons envoyé un courrier au maire de Loos, Daniel Rondelaere, pour lui faire part de notre indignation et lui demander un rendez-vous.

    Ce courrier, dons vous trouverz copie ci-dessous, est jusqu'à présent resté lettre morte...

     Si vous ne le voyez pas, vous pouvez le télécharger :

    Télécharger « lettre maire loos.pdf »


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :