• Cérémonie du train de Loos mercredi 8 mai 2013

     

    le train de Loos, le dernier train de déportés, emmena vers les camps de déportés le 1er septembre 1944 environ 871 détenus politiques tous résistants, regroupés depuis quelques jours par les SS dans les cellules de la prison de Loos. Peu en reviendront vivants. Ces prisonniers politiques, ces résistants étaient dans leur très grande majorité des communistes. C’est pourquoi depuis de nombreuses années, le parti communiste s’associe à la cérémonie commémorative du 8 mai par le dépôt d’une gerbe.

    Cette année encore, alors que l'extrême droite regagne du terrain et est omniprésente dans les télévisions et radios, alors que les conquêtes sociales gagnées à la libération sont torpillées par les zélateurs du libéralisme et de la rigueur, nous avons voulu montrer, par notre présence à cette cérémonie, que nous n'oublions pas la continuité entre les idées d'une république de progrès social, démocratique, tolérante et fraternelle portées ce dimanche 5 mai à la Bastille, et les valeurs défendues hier parfois au prix de leur vie par la classe ouvrière résistante.

     

    Cérémonie du train de Loos mercredi 8 mai 2013

    Cérémonie du train de Loos mercredi 8 mai 2013

    Dépôt de gerbe par les représentants de la municipalité

    Cérémonie du train de Loos mercredi 8 mai 2013

    puis par les représentants de la section de Loos Haubourdin du parti communiste français

    Cérémonie du train de Loos mercredi 8 mai 2013

    La cérémonie s'est déroulée cette année sans aucun "couac"

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :